La Suisse

La Suisse se trouve en Europe occidentale. Tout comme le Tchad, la Suisse ne dispose pas d'accès à la mer. Entourée de cinq pays, elle partage sa frontière du nord avec l'Allemagne, celle de l'est avec l'Autriche et le Liechtenstein, à l'ouest avec la France et l'Italie au sud.

 

Environ trente fois plus petite que le Tchad, la matrice de la Suisse abrite une diversité remarquable. En effet, d’une part, à travers la beauté divine de ses montagnes l’âme ne peut-être que fascinée. Et parcourir ses 26 cantons, c’est explorer des vallées et des lacs comme dans un rêve sans fin.

 

Par ailleurs, sur cette superficie de 41 285 km2, habite une population inférieure à 9 millions de personnes. Pour souligner une autre similitude avec le Tchad, le peuple suisse est constitué de différentes tribus venant des multiples horizons. Ainsi plusieurs tribus des helvètes celtiques, les tribus germaniques et les romains sont à l’origine du peuple Suisse.  Pour mieux avancer, la Suisse va apprendre à composer avec cette population aux diverses cultures, traditions, religions et langues.  De ce fait, il y a quatre langues officielles (l’allemand, le français, l’italien et le romanche).

 

A l’instar des autres nations, la Suisse a connu quelques années de guerres de religion. C’est d’ailleurs ce qu’affirme un article du site :

 https://www.leman-sans-frontiere.org/

« Au 16ème siècle, la Confédération se déchire sous la Réforme Protestante. Elle connaît alors quatre guerres de religion, qui laisseront un pays divisé. Les Traités de Westphalie, en 1648, mettent un terme à la Guerre de trente ans et reconnaissent l’indépendance et la neutralité de la Suisse. La prospérité économique et scientifique que connaît le pays au 18ème siècle apaise les différences et unit le peuple suisse. On commence à parler de “nation” suisse ».

Quand bien même neutre la Suisse va être impactée à plusieurs reprises par les conflits de ses pays voisins. En effet, elle a été envahie par les français peu après la révolution française. Par conséquent, elle connaîtra une faim provoquée par les ennemis de la France et d’autres périodes difficiles causées par les catastrophes naturelles. On note aussi d’autre périodes difficiles de son histoire, notamment les conséquences de la première et deuxième guerre mondiale, qui ont entraîné la nation dans une forte scission. Et cela, sur plusieurs aspects tels que les tensions sociales et la détresse économique qui ont nécessité des réformes politiques et sociales. Cependant, c’est aussi, grâce à la flexibilité et à l’efficacité de la paysannerie, que la Suisse aura construit un plan stratégique pour mieux faire face à tous ces défis afin d’avancer dans son histoire. Pour élucider ce dernier point, le Plan Wahlen peut être cité. Mais qu’est que ce plan ? Selon Wikipédia, «Le Plan Wahlen est un programme d'autosuffisance alimentaire mis en place en 1940 par la Suisse pour pallier à la pénurie de ressources et de matières premières vitales. Il est parfois mentionné sous le nom de «bataille des champs».

 

Aujourd’hui, la Suisse a gagné en stabilité politique et son économie est parmi les plus florissantes du monde. En effet, selon l’IDH (indice du développement humain) des Nations Unies, la Suisse est 2ème sur 189 pays. Ce mérite, la Suisse le doit d’une part à la diversité, l’efficacité et la compétence de la main d’œuvre de sa nation. C’est aussi ce qu’affirme Mr Daniel Lampart, premier secrétaire et économiste en chef, Union syndicale Suisse dans son article paru le 01.04.2008 dans la vie économique (plateforme de politique économique). Il dit :

 « La main-d’œuvre est le facteur clé de l’économie suisse

Les travailleuses et les travailleurs sont le facteur clé de l’économie suisse. De leurs aptitudes, de leur engagement et de leur créativité dépend le succès des entreprises de notre pays. C’est pourquoi toute politique de croissance doit, pour réussir, partir de la main-d’œuvre ».

D’autre part, la politique d’intégration Suisse permet d’innover et encourager des talents émergents au cours de son histoire. Effectivement, c’est en accueillant les réfugiés Huguenots (les protestants du royaume de France et de Navarre) que la Suisse applique ce proverbe persan qui dit : « faire du bien à ses semblables, c'est amasser des trésors pour soi et pour les siens ».  En effet, sur le site de Suissemontre.com, il est écrit :

« Les débuts de l'horlogerie suisse

Dès le XVIIème siècle l'horlogerie s'est développée en Suisse, plus précisément dans l'arc Jurassien, de Genève à Schaffhouse. On doit ce développement au grand nombre de Huguenots qui ont émigré suite à la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV. Ce sont pour la plupart des artisans de talent, qui apportent de grandes connaissances à la base de la création de l’industrie horlogère Suisse, entre autres ».

En 2018, les statistiques de la Confédération ont montré qu’au niveau mondial, la Suisse est parmi les premiers pays exportateurs d’articles horlogers.

 

L’association Héritage Suisse a choisi de présenter la Suisse de cette manière, pour mettre en exergue son modèle sur les points ci-dessous:
 

  1. sa politique d’unification malgré ses différentes origines, culturelles, religieuses, linguistiques…

  2.  sa politique d’intégration. Bien qu’ayant opté pour la neutralité, la Suisse a su ouvrir la porte à ses voisins ou pas en cas de besoin,

  3. sa persévérance dans la volonté d’assurer une sécurité alimentaire et sanitaire  à  la génération future,

  4. la confiance dans sa nation en vue de construire un avenir meilleur ensemble,

  5. son désir d’offrir une très bonne éducation à sa population en accord avec ses valeurs et ses traditions,

  6. son sens du respect et de la responsabilité.

 

Tous ces points cités, ne veulent pas dire que la Suisse n’a pas de défi à relever. Elle continue à se battre pour:

  • maintenir son haut niveau de vie,

  • un monde écologique et responsable,

  • réduire les inégalités sociales,

  • et surtout trouver un équilibre entre « le libre échange » et la protection de sa paysannerie. Cette dernière demeure pionnière dans l’évolution de l’histoire Suisse.

Le Tchad

Situé au cœur du continent africain, le Tchad est le 5ème plus grand pays d’Afrique avec une superficie de 1.284.000 km2 (plus de 30 fois la superficie de la Suisse). Le Tchad a une large variété culturelle et climatique. En effet, le désert offre un panorama des dunes de sable à perte de vue et des grottes qui regorgent de peintures rupestres... Convoité par sa beauté naturelle, le Tchad a attiré des hommes aux multiples origines et pour des intérêts très variés. Les Sao, anciens occupants de la région du Lac Tchad, venant probablement de la vallée du Nil, ont vu débarquer des envahisseurs d'origine yéménite. Puis il y a eu les trafiquants d’esclaves en provenance du Soudan sans oublier les colonisateurs venus d’Europe.

Que ce soit pour des intérêts commerciaux ou politiques, tous ces passagers ont laissé leurs empreintes sur les différentes cultures qu’on trouve aujourd’hui au Tchad. Ancienne colonie française, il prend son indépendance en 1960. Outre son héritage culturel colonial, le Tchad doit faire face à ses multiples diversités afin de conduire sa nation vers une vie équilibrée et heureuse.

Cependant, bien que les différentes valeurs culturelles représentent une force, elles ont aussi leurs limites. Ainsi, pendant plus de 40 ans, les conflits économiques, culturels et politiques et terroristes vont paralyser le développement et l’épanouissement de ce riche et magnifique pays. Des groupes terroristes, dont Boko Haram ont  semé la terreur. Ces conflits vont entrainer le Tchad dans une situation d’extrême pauvreté. Selon l’indice du développement humain des Nations Unies en 2019, le Tchad est classé 186/189.

« Le découragement n’est pas tchadien » : une citation très commune à la jeunesse tchadienne. Elle permet de maintenir la flamme de l’espoir toujours allumée. 

Joignons-nous à cette jeunesse et attisons cette flamme. 

Sources :

1-Tchad : des guerres interminables aux conséquences incalculables Souleymane Abdoulaye Adoum

https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2012-4-page 45.htm#no20

 

 2- Tchad Notre Maison

https://walkoulo.wordpress.com/category/presentation/histoire-kanem-bornou/

 

3- Qui sont les Sao peuple légendaire entre tchad, Cameroun et Nigéria?

http://www.universitepopulairemeroeafrica.org/PAR-MANGA-MAKRADA-MAINA-HISTORIEN.html